Autoclaves pour la vulcanisation

Chez ATTSUKLAUS Nous fabriquons des autoclaves pour vulcaniser au moyen des techniques de:

Technique de vapeur directe

L’autoclave est chargé avec les pneus ou les pièces en caoutchouc correspondants. La porte est fermée hermétiquement, de la vapeur sous pression est introduite et la température de la vapeur est maintenue pendant la durée programmée. De plus, de l’air comprimé peut être ajouté au processus pour augmenter la pression interne au-dessus de la pression marquée par la température de la vapeur.

Technique de vapeur indirecte avec une troisième pression

  1. Une enveloppe en caoutchouc appelée Enveloppe est placée qui recouvre complètement le pneu, qui à son tour a une valve à travers laquelle la troisième pression entre.
  2. Les pneus sont insérés dans l’autoclave, les tuyaux sont connectés pour l’introduction de la pression, puis l’autoclave est fermé hermétiquement.
  3. La vapeur provenant de la chaudière n’est pas introduite directement, c’est introduite à travers un échangeur de chaleur où la vapeur chauffe l’air qui est introduit dans l’autoclave. Quand la température augmente, jusqu’à 125 °C, les chambres à air à l’intérieur des pneus sont gonflées et la pression est introduite dans l’autoclave, avec une différence de 30psi (2,1 bar), jusqu’à ce qu’une pression de 80psi (5,5 bar) soit atteinte dans l’autoclave et de 115psi (8 bar) dans les pneus.
  4. Ensuite, le pression est introduite dans l’enveloppe du pneu jusqu’à 4,2 bars (60psi), cette pression est connue sous le nom de troisième pression. En incluant cette pression dans le processus, on garantit une meilleure adhérence et une meilleure finition. Ce processus se termine dans une période de 150 minutes.
  5.  A la fin de ce temps, les pressions sont déchargées dans l’ordre suivant : troisième pression, pression du pneu et enfin pression de la chambre.

Plus d’informations